Profession : doctorant.e-enseignant.e

Entreprendre un doctorat signifie souvent s’engager dans des activités d’enseignement, que ce soit comme doctorant.e contractuel.le, comme chargé.e de cours, comme ATER.

Si la pédagogie universitaire est la même,  que l’on soit doctorant.e ou non (à l’université, les PRAG-PRCE ne sont pas forcément docteur.e.s ou engagé.e.s dans un doctorat), en revanche l’articulation des deux activités, l’enseignement et la recherche, est spécifique et mérite une formation, ou tout du moins une sensibilisation et une réflexion. De même, la plupart du temps, les doctorant.e.s-enseignant.e.s sont débutant.e.s dans l’enseignement universitaire, ou dans l’enseignement tout court.

Un vu de l’UCL en belgique (Université catholique de Louvain) : Quand les profs d’unif se forment à la pédagogie…

Des ressources pour entrer dans le métier de doctorant.e-enseignant.e :

+ Enseigner pendant le doctorat : formation et socialisation au métier d’enseignant-chercheur

+ Former les doctorants à la pédagogie

+ Les formations à la pédagogie pour les doctorants sont-elles utiles ? (suite du billet précédent)

+ Les formations pédagogiques disciplinaires du CFDIP SPC (programme 2013-2014, un catalogue synthétique feuilletable et téléchargeable en pdf sera mis en ligne en septembre 2014 pour les formations 2014-2015)

+ Les formations pédagogiques généralistes du CFDIP SPC

Un réseau associatif de partage de compétences et d’expériences :

Le RIDE (Réseau Interuniversitaire des Doctorants Enseignants)


2 réflexions au sujet de « Profession : doctorant.e-enseignant.e »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *