Évaluation des étudiant.e.s

En l’état actuel de la pédagogie du supérieur en France, une part de la formation à l’enseignement supérieur est informelle, au sens de participative, collective et interactive. Mais les procédures d’évaluation sont difficiles à mettre en place sans formation, et, improvisées, risquent d’être trop rigides ou au contraire un peu flottantes.

Quelques ressources pour adopter ou se construire des critères, des grilles et une méthode d’évaluation :

Sur le site du Centre de soutien à l’enseignement supérieur de l’université de Lausanne : Choisir ses stratégies d’évaluation

Sur le blog Pédagogie universitaireStratégies d’évaluation dans l’enseignement supérieur

Le n° 78 de la revue RESEAU : Comment réduire la subjectivité de l’évaluation ?

Sur le blog Pédagogie universitaire, des informations pratiques et précises :

Sur le site de l’université de Paris 1 Panthéon Sorbonne : Évaluer les étudiant.e.s en ligne

Sur le site de Thierry Marchand ONEF (Outils numériques pour l’enseignement et la formation) : Le numérique a changé ma façon d’évaluer


2 réflexions au sujet de « Évaluation des étudiant.e.s »

  1. Et je rajouterai l’article suivant http://tecfa.unige.ch/tecfa/maltt/actu_recher/Seminaire%20TECFA%20220306/articles%20-%20textes/Kaleidoscope_techniques_questionnement.pdf de Dieudonné Leclercq et Pierre-Luc Gilles . Une contribution déjà ancienne 1995 au colloque de l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire AIPU mais
    qui donne un panorama des différents systèmes standardisés d’évaluation. L’approche de questionnaires à choix multiples enrichis QCM avec des solutions générales implicites (cad qui ne sont pas explicitées) SGI est particulièrement intéressante.

    Encore une fois force est de constater que ces recherches diffusent difficilement dans la pratique ou même la connaissance des enseignants universitaires: je ne commence à titre personnel à y être exposé que depuis peu dans ma pratique, après une vingtaine d’année d’enseignement universitaire…

  2. Une belle série de références.

    L’article suivant de Jean Luc Gilles Construction et gestion qualité d’outils d’évaluation de la faculté de psychologie et sciences de l’éducation de l’université de Liège complète utilement la conférence SAPIENS de Pascal Detroz d’octobre dernier.

    Les expériences sur la correction de copies dont les réponses sont libres (QRO Questions à Réponses Ouvertes de longueurs moyennes ou longues) y sont notamment présentées.

    La variabilité des corrections est sidérante, dans toute discipline, certaines beaucoup plus que d’autres. A peine mieux que la « Loterie de Babylone » de Borges ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *